COSMOSE s’adresse aux entreprises dont les dirigeants et les représentants des salariés croient avec sincérité en l’existence d’un intérêt commun et ont la volonté de le développer

La réactivité, la compétence, l’adaptabilité des entreprises font leur compétitivité, au même titre que le pouvoir de proposer, d’innover des salariés et leur capacité à tirer les leçons de leur expérience et à les transmettre. Ce sont les salariés qui donnent ou non une réalité à ces atouts, par leurs efforts, par leur engagement, par la maîtrise et l’expression de leur savoir-faire. Pour le faire, ils ont besoin d’une organisation du travail et de pratiques managériales adaptées ; adaptées à la singularité du marché, de la concurrence, des attentes clients, et à leurs propres besoins.

Plus que jamais, cette réflexion sur l’organisation du travail et les pratiques managériales, doit être menée : d’une part, du fait des mutations du rapport au travail et au salariat. D’autre part, compte tenu de la nature de notre économie, essentiellement de service, ou alors marquée par une concurrence internationale forte. Aussi, notre conviction c’est que cette réflexion produit un effet gagnant-gagnant entre l’employeur et ses salariés et qu’il existe un intérêt commun de l’entreprise et des salariés…

Il existe deux approches de l’intérêt commun

Il en résulte 2 approches du management et de l’organisation du travail, qui cohabitent à des degrés divers dans toute entreprise

Parmi leurs caractéristiques, on trouvera, entre autres :

Et vous ?

Quelle est votre vision de l’intérêt commun de l’entreprise et des salariés ?

Et quelles pratiques managériales déployez-vous ?