Votre équipe d’encadrants, tous échelons confondus, insuffle-t-elle le plus grand engagement possible parmi les salariés ? Ou bien, au contraire, suscite-t-elle démotivation, stress, désengagement, voire défiance ?

Les pratiques managériales sont-elles les plus efficaces ?

Les comportements de tout manager dépendent de leurs marges de manœuvre, de leurs prérogatives, des possibilités qu’ils ont ou non de faire remonter leurs problèmes et contraintes, de les partager ou non avec leurs collègues, etc. C’est pourquoi notre méthode d’évaluation n’est surtout pas de stigmatiser les personnes, mais de comprendre les pratiques et leurs conséquences opérationnelles sur les salariés managés.

Donnez-vous à votre équipe managériale les moyens de développer les meilleures pratiques ?

COSMOSE questionne le contexte collectif et organisationnel de travail des managers. Par exemple :

  • S’inscrivent-ils dans un cadre aidant, soutenant, qui leur permet de trouver les réponses concrètes et opérationnelles à leurs problématiques managériales ? Ou bien sont-ils seuls et isolés ?
  • La parole entre managers est-elle libre ? Ou bien les tabous dominent et certains se sentent seuls pour assumer leur mission managériale ?
  • Qu’est-il fait en faveur de leurs marges de manœuvre ?
  • Les indicateurs mobilisés sont-ils pertinents ?
  • La redescente d’information et l’explication des décisions est-elle suffisante ?

Notre approche voit les managers comme des acteurs particulièrement exposés à des facteurs de RPS, nécessitant un soutien de la structure qui les emploie, qui ne peut être interpersonnel, mais bien collectif et organisationnel.